Que visiter à Paris ? Découvrez Montmartre et Lou !

que visiter à paris au sacré coeur

En Bref

Je suis née à Paris mais j’ai grandi dans le Sud, et j’étais plutôt intéressée par l’art et la littérature, c’est la raison pour laquelle quand je suis allée à l’université j’ai commencé un cursus en histoire de l’art.que visiter à paris avec Lou Montmartre Après mon master 2, je suis partie aux Etats-Unis comme fille au pair, pour me permettre de m’améliorer en langue, puis je me suis installée à Paris.

Au départ, je voulais faire conservatrice de musée, mais le concours étant très difficile, j’ai décidé de m’orienter vers la visite guidée de Paris en attendant d’être prête à passer le cap parce que je me disais que visiter à Paris, c’était extraordinaire. Je me suis faite former un an au CNAM ; j’avais déjà eu plusieurs expériences de visite guidée lorsque j’étais à l’université ; lors de mes stages en musée notamment, et je savais que visiter à Paris serait un métier qui me plairait.

Paris à travers les âges : que visiter à Paris ?

Paris est une ville qui possède une très grande richesse culturelle et artistique. Etant née ici, mais n’y ayant pas passé mon enfance, j’ai une relation assez particulière avec cette ville ; je découvre encore beaucoup d’endroits et je m’y sens bien. A chaque fois que je découvre un nouvel endroit, je me dis que visiter à Paris, c’est génial ! J’aime beaucoup partager avec les gens, mes deux parents sont comédiens, donc je suis assez expansive, et même si je n’ai jamais voulu faire du théâtre mon métier, j’ai gardé ce trait de caractère dynamique.

Particulièrement, Montmartre est un peu devenu mon fief, j’en connais tous les recoins, tous les sujets et thématiques liés. J’y ai bossé là-bas au cours d’un stage de trois mois au Musée de Montmartre. Je connais bien le musée, la butte, et les gens qui travaillent là-bas, c’est très agréable. Ma période d’histoire préféré est le 19è siècle qui plus est, ce qui colle très bien avec Montmartre. Si vous pensez que visiter à Paris, c’est redondant, essayez Montmartre avec moi !

Je me demande constamment : que visiter à Paris de fou ? D’autres quartiers m’intéressent beaucoup : l’île Saint-Louis, l’île de la Cité et le Marais, que je retravaille constamment afin de devenir incollable. Ce qui me plaît dans les quartiers que je fais visiter, ce sont notamment les restes du Paris médiéval, de la Renaissance, les vieux bâtiments, aussi tout ce qui touche un peu aux expositions universelles. Par exemple le quartier Saint-Germain est intéressant du point de vue historique, mais il n’y a plus beaucoup de restes de cette histoire, de cette période. A l’inverse, sur l’île de la Cité, il y a beaucoup de choses qui restent et on peut ainsi aborder différentes époques.

Lou et Widetrip

que visiter à Paris Montmartre

Chez Widetrip, ce qui me plaît c’est cette idée de communauté, de guides et de voyageurs ; l’envie de créer du lien social. Egalement, le fait de ne pas mettre en concurrence les porteurs de projet sur des mêmes visite, de ne pas, justement, proposer la même visite par différents guides me plaît beaucoup, c’est plus sain et cela rend la communauté plus solidaire, unie. Chacun y trouve son compte pour que visiter à Paris se fasse dans la joie et la bonne humeur !

Plunge into Lou’s Way of Life

Je me dis vraiment que visiter à Paris est différent pour chaque visite : par exemple une balade que j’aime beaucoup faire est la visite de la Butte Montmartre. Cette visite se fait par étapes, 5 environ, où je présente des lieux qui ont une mémoire. Le but est d’éviter les endroits les plus touristiques, de ne pas être avec tous les touristes afin que visiter à Paris se fasse de manière un petit peu insolite. C’est la raison pour laquelle on ne fait pas le Sacré-Cœur ni la place du Tertre ; on y passe devant mais ce ne sont pas les sujets principaux de cette balade. Je vais plutôt présenter des endroits pittoresques, charmants, méconnus, comme le château des Brouillards et faire découvrir des endroits que les touristes ne pourraient découvrir sans être amené par un habitant, un résident. J’essaie de faire plonger le visiteur dans l’ambiance de Montmartre à une certaine époque : au tournant du 19è et du 20è siècle. Le but est de leur présenter différents personnages de l’époque et de leur montrer la vie quotidienne de ces personnages, leur caractère, et raconter diverses anecdotes sur eux.

Que visiter à paris Seine

En attendant la sortie de la plateforme, si tu te demandes que visiter à Paris dans le 18ème, tu peux nous contacter si tu veux rencontrer Lou sur notre page contact.

Share the widetrip story :

Visite Paris insolite dans les yeux d’un architecte parisien

architecture-visite-de-paris

En bref

Je suis champardennais d’origine : je viens de la forêt des Ardennes et du vignoble de Champagne et je suis arrivé à Paris pour mes études en architecture, il y a plus de 10 ans maintenant.ALEX

J’habite dans le quartier des Halles depuis que je vis à Paris et c’est ici que je me suis pris de passion pour cette ville ; une ville qui m’a beaucoup appris. C’est là où j’ai grandi, où je suis devenu ce que je suis aujourd’hui. Et c’est tout naturellement que j’ai eu envie de partager cette passion pour Paris en devenant guide-conférencier national.

D’autre part, mon père est français et ma mère chinoise ; la moitié de ma famille est à Hong Kong et à chaque fois qu’ils viennent en France, je leur sert de guide dans Paris.

Je pense que cet intérêt que j’ai pour l’échange culturel vient de là. Je trouve intéressant de voir comment les chinois peuvent voir la France et, de la même manière comment nous voyons la Chine à travers nos yeux d’occidentaux. C’est ce décalage que l’on peut voir entre les différentes cultures, les notions de partage et d’échange qui me semblent enrichissantes.

 Une visite insolite de Paris avec un Architecte

J’ai travaillé pendant 5 ans pour une agence d’architecture du patrimoine et pendant mes études d’architecture je me suis passionné pour l’histoire et les théories sur l’architecture, l’urbanisme et les arts plastiques. J’aime beaucoup en parler ! C’est quelque chose qui n’intéresse pas forcément tout le monde parce que c’est un sujet qui peut paraître pointu ou technique, et pourtant ça ne l’est pas forcément. C’est ce que j’ai envie de partager en tous cas.

Je guide les gens en me basant sur mon expérience d’architecte ; j’ai suivi des chantiers de construction, j’ai eu en charge la réhabilitation de plusieurs appartements haussmanniens. Lorsque je guide, j’ai envie de montrer que Paris est une ville qui bouge, qui évolue, doucement certes mais elle n’est pas figée. La ville haussmannienne est intéressante, c’est ce qui a marqué Paris. et c’est inévitable de l’aborder pendant une visite. Mais à côté de cela, il y a également l’architecture médiévale ou l’architecture contemporaine, tout ce tissu qui est présent mais plus discret car noyé dans le tissu haussmannien.

Alex et Widetrip

Photo 2

Ce qui m’intéresse dans le projet de Widetrip, c’est justement le fait de s’éloigner du tourisme de masse et de pouvoir faire ressortir mon expérience d’habitant de Paris qui souhaite faire découvrir  cette ville différemment. J’ai envie de rencontrer des visiteurs qui souhaitent découvrir la vie parisienne, s’éloigner du tourisme mainstream pour s’intéresser plus profondément aux habitants, à la découverte d’une culture ou à la manière de vivre ici à Paris.

Plunge into Alex’s Way of Life

Je me propose en tant que guide pour faire découvrir l’architecture contemporaine, qui part du Centre Pompidou jusqu’à la Pyramide du Louvre. Cette balade permet de voir que Paris n’est pas seulement une ville patrimoniale, où tout est protégé, où l’architecture ne peut pas évoluer. Il existe en effet des opérations nouvelles qui se font perpétuellement : le Centre Pompidou il y a une trentaine d’année, ou la Canopée des Halles, aujourd’hui.

Être guide, j’adore! Une visite que j’aime beaucoup faire est celle du quartier des Halles version LGBT. Cette visite est en relation avec mon militantisme au sein de la « communauté » LGBT : on traverse le quartier et on se plonge dans l’histoire méconnue de cette communauté homosexuelle qui a vécu ici dans les années 80 mais qui fréquentait déjà le quartier depuis la fin du 19e siècle.

J’aimerais également développer des visites autour des boutiques de petits créateurs. Je suis constamment sur le qui-vive pour repérer l’arrivée de nouvelles boutiques, de nouveaux créateurs, de nouveaux concepts, que ce soit dans la mode, le design ou l’architecture d’intérieurs. J’ai la chance d’habiter un quartier où les boutiques de petits designers évoluent tout le temps, c’est ce que je souhaite faire découvrir lors de cette balade autour du Palais royal.

[/fusion_text]

Share the widetrip story :

Découvrir les vestiges du Quartier latin avec Gino

quartier-latin-vestiges

En bref :

Gino, originaire de Dijon

« Je me suis installé à Paris en 2006 pour raisons professionnelles. Ma soif de savoir et de curiosité m’a poussé à découvrir Paris d’une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques. »

Le blog et le goût pour l’histoire

Paris regorge de curiosités faisant la richesse patrimoniale de la capitale. Malheureusement, trop souvent, les petits vestiges sont ignorés et laissés à l’abandon. Ils doivent faire face à l’épreuve du temps, aux ravalements de façades et aux actes de vandalisme. Je pars découvrir ce petit patrimoine pour le mettre à disposition de tous, gratuitement, via un blog (Brèves d’Histoire) et une application mobile, avant qu’il ne soit trop tard… Brèves d’Histoire est un projet ouvert, communautaire et d’intérêt commun lancé en septembre 2014. Les amoureux de Paris ou les curieux de passage sont invités à contribuer activement aux recensements des curiosités de Paris, de façon régulière ou ponctuelle, en proposant leur propre contenu (texte, photo ou vidéo) de petits vestiges visibles dans la capitale, qui n’auraient pas encore été découverts.

Les vestiges proposés se situent exclusivement dans Paris intramuros. Il sera envisageable, dans un futur proche, de recenser des vestiges situés dans la petite couronne.

Avant-goût des vestiges du quartier latin

(Re)découvrir les vestiges, encore existants et visible de tous, du Quartier Latin. Voici certains des vestiges que vous pourrez découvrir au cours de la visite :

cadran

Cadran solaire de Dalí

En l’honneur d’amis propriétaires d’une boutique au 27 rue de Saint-Jacques, Salvador Salvador Dalí a gravé un cadran solaire représentant le visage d’une femme sur une dalle de ciment.

 

reclame

Vestige d’une ancienne réclame de la rue Mouffetard

La réclame peinte sur la face en renfoncement du 73 rue Mouffetard, au style rétro, est une des rares publicités ayant survécu aux intempéries et aux ravalements de façades.

 

Fridge

Ancêtre du réfrigérateur

Des grilles visibles sur la façade de l’immeuble situé au 1 rue de Poissy servant de garde-manger et de cave aérée afin de conserver les aliments au frais.

 

café

Ancienne brûlerie de café Saint-Jacques

Ancienne brûlerie de café fermée autour de 1970, affichant sur le portail d’entrée, le monogramme « BSJ » (brûlerie Saint-Jacques) et en relief du bâtiment, une enseigne originale évoquant l’activité du commerce.

 

Gino et Widetrip

Ce projet est, avant tout, collaboratif. J’aimerais rendre plus accessible et ludique la culture de notre pays et particulièrement l’Histoire de Paris. Ce qui me plait le plus est le partage au sein de la communauté et le dialogue qui se créé entre les membres.

Venez découvrir le style de vie de Gino

Rome ne s’est pas faite en un jour, Paris, non plus… La capitale est un puits culturel sans fond qui possède un grand nombre de petits vestiges faisant partie intégrante de l’Histoire de Paris et pourtant méconnus du grand public. Brèves d’Histoire met en lumière ces oubliés de la mémoire collective. La visite de ces petits vestiges permet aux curieux de passage ou aux passionnés d’Histoire de découvrir Paris sous un autre jour.

L’atmosphère étudiante héritée du Moyen Âge subsiste dans les cafés, les librairies et les nombreux ciné-clubs ce qui en fait un quartier terriblement attirant. Au cœur du vieux Paris, ce quartier a gardé le plaisir de la vieille pierre et regorge de vestiges, des plus fameux (La Sorbonne, le Panthéon) aux plus ignorés. Malgré les caprices du temps, les ravalements de façades et certaines réorganisations de rues, de petits vestiges restent encore debout. Je vous propose une petite virée dans le quartier Latin à la découverte de ces petits riens qui font le patrimoine de Paris.

En attendant la sortie de la plateforme, tu peux nous contacter si tu veux rencontrer Gino sur notre page contact ou découvrir son blog sur les vestiges à Paris sur http://www.breves-histoire.fr/.

 

Share the widetrip story :