Manger gratuitement à Paris

Free Food Title

Pour les parisiens aux fins de mois difficiles et les visiteurs à petit budget.

Parce qu’à Paris, il est possible de manger gratuitement. Certains restaurants proposent de servir gratuitement certains jours de la semaine des plats populaires, autour desquels parisiens et voyageurs se retrouvent en toute convivialité

Attention, les boissons ne sont pas offertes, et une consommation est même souvent exigée en échange du repas gratuit.

La Cordonnerie – 28 rue Greneta, Paris 2è

Jeudi et samedi soir à partir de 21h pour un couscous | M° Etienne Marcel

Le Bouillon Belge – 6 rue Planchat, Paris 20è

Mercredi soir pour un couscous ou des moules-frites | M° Avron, Buzenval

Le Tribal Café – 3 cour des Petites Ecuries, Paris 10è

Vendredi et samedi soir pour un couscous, mercredi et jeudi pour des moules-frites | M° Château d’Eau, Gare du Nord

Le Grenier – 152 rue Oberkampf, Paris 11è

Vendredi et samedi soir pour un couscous, Jeudi soir pour des merguez-frites | M° Ménilmontant

Les Trois Frères – 14 rue Léon, Paris 18è

Jeudi soir à partir de 20h30 pour merguez-couscous | M° Château Rouge, Gare du Nord

Le Hoggar Café – 17 rue Custine, Paris 18è

Vendredi et samedi soir pour un couscous | M° Château Rouge, Gare du Nord

Le Taïs – 129 boulevard de Ménilmontant, Paris 20è

Vendredi et samedi soir pour un couscous | M° Ménilmontant

La Comète – 156 rue Oberkampf, Paris 11è

Lundi et Jeudi pour des frites, Mercredi pour des moules-frites et Vendredi, samedi et dimanche pour un couscous | M° Ménilmontant

Culture Rapide – 103 rue Julien Lacroix, Paris 20è

Vendredi soir pendant les « scènes ouvertes » pour un buffet gratuit et à volonté | M° Pyrénées, Belleville

Delizie – 15 rue Damrémont, Paris 18è

Du mardi au samedi à partir de 18h pour un apéritivo | M° Lamarck-Caulaincourt

Les Trois Frères – 14 rue Léon, Paris 18è

Jeudi soir à partit de 20h30 pour un couscous | M° Château Rouge, Gare du Nord

Le Rétro Café – 88 boulevard de Charonne, Paris 11è

Vendredi et samedi soir pour un couscous, et les deux derniers samedi du mois pour un buffet campagnard | M° Avron, Alexandre Dumas